Endless Night

 

DLS00006 (1)

Auteur : Estelle Every
Pages : 362
Date de sortie : 2018
Éditeur : La condamine
Thèmes : Erotisme, Club libertin, Suspense

Ebook uniquement : 3.99 € sur Fnac, Amazon… (une aubaine !!)

RESUME

Les nuits blanches révèlent les plus sombres secrets…

Le Secret… Le seul nom de ce club russe très privé est un fantasme. Auxane, jeune journaliste ambitieuse, n’a pas le choix : elle doit l’intégrer pour prouver ce qu’elle vaut à sa rédaction. Plongée au cœur d’un univers qui la trouble de plus en plus, fascinée par Grigori, le séduisant patron du Secret, et si c’était sur elle-même qu’Auxane faisait les plus grandes découvertes ?

BILAN

Ceci n’est pas un livre romantique, mais un Roman Erotique très addictif. Attention, scènes très osées, vos culottes vont mouiller. Fifty Shade peut aller se rhabiller. A la fin, l’auteur nous laisse frustrée et pantelante. Mon dieu à quand la suite ? !!

MON AVIS

Je ne sais pas si Estelle Every a fait beaucoup de recherches pour écrire ce roman ou si elle est très connaisseuse en la matière en tout cas, il y a une chose qui est sûr, c’est qu’elle a dû se mettre à nu pour écrire ces scènes érotiques très très torride.

Tout d’abord, je pense que ce livre s’adresse à un public averti et ne doit pas se lire par des yeux vierges ou prudes de peur de choquer.

Dans un premier temps, j’ai eu beaucoup de mal à savoir quoi dire sur le livre. Je suis sortie du bouquin avec beaucoup trop d’émotions contradictoires que je ne savais pas si j’avais aimé ou détesté. Après réflexion, et en me mettant dans l’esprit que ce livre n’est pas du tout un livre de romance avec des « je t’aime », des sentiments amoureux comme on peut se les imaginer, Mais un livre érotique, je me suis dit  » Whaouu il était génial. »

L’ECRITURE…

Ce qui m’a le plus plu, c’est l’écriture d’Estelle. Elle a une plume légère ce qui permet au lecteur de lire ce roman sans prise de tête. Sa plume est également très addictive. Il est difficile de sortir la tête du bouquin, car toutes les scènes et particulièrement les scènes érotiques captent notre regard et notre esprit.

Pour parler des scènes érotiques, elles sont très bien rédigées. Ces scènes représentent une majeure partie du livre et j’ai eu peur au début de ne pas les apprécier et de les trouver comme dans certains livres, dérangeantes et sales. Hors, ce n’est pas le cas, ici l’écriture est sensuelle, torride, et même si tout est écrit dans les moindres détails le plaisir que prend le lecteur dans chaque ligne est intense.

LES PERSONNAGES…

Le personnage d’Auxanne transporte le lecteur avec elle dans un voyage érotique. On va la voir perdre pied et prendre son pied ^^, se désinhiber et surtout apprendre beaucoup sur elle et sur ses désirs. Le lecteur est amené en même tant qu’elle à découvrir qu’au Secret, la sexualité est un art et surtout la sexualité est libérée permettant de jouir sans entraves. C’est ce que j’ai le plus apprécié d’Auxanne, c’est que le lecteur peut s’identifier à elle facilement.

J’ai beaucoup aimé également le personnage de Grigori le patron du Secret, non pas parce que celui-ci est un sex bomb et un dieu vivant du sexe, mais parce qu’il prend très à cœur son métier et prend très soin de ses employés. Il est fiable et ne déroge pas à l’éthique, et même sous sa carapace de gros dur, il est très carré dans tout ce qu’il entreprend et c’est ce qui fait sa réussite dans le milieu.

PETITE DECEPTION…

Une petite chose qui m’a déçu tout de même. Auxane est une journaliste comme décrit dans le résumé et arrive en Russie pour travailler sur un sujet, je ne dis pas plus pour ne pas spoiler. J’aurais juste aimé qu’Estelle Every approfondisse un peu plus l’enquête d’Auxane pour rajouter un peu plus de suspense au livre. Ce qui aurait donné au roman en plus d’une dimension érotique, un aspect plus enquête journalistique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s