La selection – Tome 02 : L’Elite

DLS00002-3Auteur : Kiera Cass
Pages : 324
Date de sortie : 2013
Éditeur : Robert Laffont
Thèmes : Princesse, Dystopie, Triangle Amoureux

RESUME

ELLES ETAIENT 35 CANDIDATES

ELLES NE SONT PLUS QUE 6

Trois cents ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l’oubli.

De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne.

La Sélection de trente-cinq candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Elite restante n’est plus composé que de six prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, alors que deux factions rebelles veulent faire tomber la monarchie.

Pour América Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l’amour qu’elle éprouve pour Aspen, garde royal qu’elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales…

Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, América navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie…

BILAN

Ce livre reste dans le même environnement que le premier. Il se dévore en quelques heures. Roman tout de même teinté de gris. Beaucoup plus de tourmente des personnages, du pays. Ça a été un délice de lire ce deuxième tome.

MON AVIS

Moi qui me sentais un peu mitigée après avoir lu le premier tome, ce deuxième roman m’a rendue accro à la série « La Sélection ». J’ai déjà lu le troisième tome, mais j’en parlerais dans une nouvelle chronique. L’intrigue de ce deuxième opus m’a beaucoup plus accroché. Les rebondissements, les alliances, les morts, les attaques, les révélations, les rébellions nous projettent dans une histoire de dystopie plus prononcée où la romance s’intègre avec plus de subtilité que dans le premier.

Le personnage d’America m’a beaucoup déçue et énervée, son indécision face à ses sentiments étaient digne d’un comportement d’ado. En même temps à 16 ans, peut-on demander mieux ? Elle revenait chaque fois sur ses propres choix, se rétractait à la moindre difficulté et par conséquent jouait avec les émotions d’Aspen et de Maxon. Je peux comprendre que parfois ces deux garçons ne savaient plus sur quel pied danser.
J’avais même l’impression que Maxon et Aspen étaient trop bien pour elle. Ainsi j’en étais arrivé à me poser la question si une autre sélectionnée ne serait pas plus adéquate pour le rôle de princesse.
Tandis qu’America fait sa petite crise existentielle, Maxon m’a beaucoup touché.
 Il se dévoile beaucoup plus profondément et le lecteur entraperçoit un peu plus de ses secrets, son intimité. Il a des faiblesses qu’il, en compagnie d’America, assume pleinement et ne s’en cache pas. Cette facette de lui ne peut que faire fondre un cœur de guimauve comme le mien.

Dans ce tome, la relation entre Aspen et America change. On ne retrouve plus l’amour avec un grand A du premier tome. Ils tiennent beaucoup à l’autre, il est vrai, mais quelque chose à changé entre eux, ou tout simplement, ce sont eux qui ont changé ?

Le roi et la reine sont beaucoup plus présents dans ce deuxième opus, on se rend compte de la dictature imposée par le roi. Il est très difficile d’apprécier son comportement vis-à-vis de son fils Maxon (pas de spoiler, j’en reste là ^^). On voit très vite que le roi n’est pas prêt à céder sa place et se sent menacé par la jeunesse de son fils. C’est un homme qui ne peut pas perdre le pouvoir. 

Mon cœur a explosé pour ma chouchoute du livre, Marlee. Il va se passer un drame qui va faire que Marlee ne fera plus partie de la sélection. A ce moment du livre je me suis dit : Ah enfin des rebondissements inattendus. 

En bref, l‘addiction va crescendo au fur et à mesure des tomes et l’écriture de Kiera Cass y est pour beaucoup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s