First touch Le palace Saison 1

firsttouch1lepalace

Auteur : Laurelin Paige
P
ages : 360

Date de sortie : 2018 (édition récente)
Éditeur : Hugo Roman
Thèmes :  Thriller Érotique, Suspense, BDSM

RESUME

Obsédée par la vérité, mais captive de son désir.Après avoir laissé derrière elle son passé sulfureux et ses relations avec des sugar daddy en compagnie de sa meilleure amie Amber, Emily a aujourd’hui réinventé sa vie, elle est comédienne voix off pour une série télé à succès. Tout va pour le mieux dans la vie d’Emily jusqu’au jour où elle reçoit un message vocal énigmatique d’Amber dont elle n’a plus de nouvelles depuis des années. Elle comprend que son amie est en danger et elle décide de tout mettre en oeuvre pour la retrouver. Ses recherches la mènent à Reeve Salis, un homme aussi sexy que dangereux, propriétaire d’une chaîne d’hôtels de luxe et connu pour ses relations avec la mafia. Afin de retrouver Amber, Emily doit revenir à ses anciennes pratiques et user de ses charmes pour séduire Reeve. Mais plus elle semble convaincue que le riche hôtelier est responsable de la disparition de son amie, plus son attirance et sa dépendance à Reeve deviennent fortes, incontrôlable

BILAN

Ceci n’est pas une romance selon moi, mais un thriller érotique plutôt dark. Elle, elle utilise le sexe pour arriver à ses fins et le manipuler, mais lui, il la manipule. Laurelin Paige réussit avec brio l’écriture de son livre et laisse au lecteur avoir sa propre imagination. Même si le livre ne m’a pas totalement convaincu pour des raisons expliquées plus bas, l’auteur a le mérite de traiter du sujet un peu tabou du BDSM. 

MON AVIS

Après avoir vu les notes et appréciations extrêmement positives de ce livre, j’ai été déçue de ma lecture. C’est donc un avis mitigé que je vous présente à présent.

Tout d’abord ce que j’ai aimé de ce livre, c’est le suspense, l’intrigue. L’idée qu’un simple message sur répondeur amène une femme, Emily, à partir à la recherche de sa meilleure amie en risquant sa vie, son mental et son cœur. Laurelin Paige excelle dans l’écriture noire et dans l’écriture des comportements d’autodestruction. Les scènes érotiques, même carrément BDSM, peuvent se justifier dans le contexte du roman. L’auteur sait manier les personnages complexes et dérangeants.

Par contre, c’est le côté très BDSM d’Emily, à la limite de la démence mentale, qui m’a le plus dérangé. Ce personnage m’a fait regretter la lecture… La souffrance psychique liée à la douleur physique ressentie par Emily lui donne du plaisir. Elle se dit forte et indépendante alors qu’en réalité, c’est une soumise. Honnêtement, je l’ai trouvée tellement dérangée mentalement que ça m’a troublé et un peu dégoûté de l’histoire… Et pourtant, les livres érotiques n’ont pas tendance à me procurer ce genre de sensations… Les flashbacks, et les introspections d’Emy, permettent de comprendre ses démons et ses attitudes. Sa vraie nature se révèle au contact de Reeve. Il va l’accepter pour ses penchants, sa personnalité torturée et son esprit meurtri. 

Certes, pour avoir lu des avis, ceux adeptes de romance où tout est rose, passez votre chemin. Cependant, ceux adeptes des romans érotiques peuvent être tout de même décontenancés. Cela, a été mon cas. En effet, ici, on ne parle pas que d’érotisme, mais de scènes hautement malsaines du point de vue d’Emy et du point de vue de Reeve, je dirais plus du plaisir de bandage, de possession. L’auteur n’a posé aucune limite, osant laisser ses personnages dérivés, se perdre, s’oublier. Elle oblige le lecteur à avoir une large ouverture d’esprit. 
 
Le personnage que j’ai le plus adoré, c’est celui de Reeve, ce personnage que tout le monde prend pour dangereux. Pour moi, il est surtout dangereux pour lui-même. Son passé explique son côté froid, dur, manipulateur. Il ne peut se permettre de ressentir aucune émotion. C’est un personnage droit, avec des principes et il ne fait pas d’entourloupe parce qu’il peut blesser par ses paroles, mais à aucun moment laisse de fausses illusions. J’ai beaucoup apprécié ce côté de sa personnalité.

Pour ceux qui l’ont lu, je ne sais pas ce que vous avez pensé de ce livre, mais pour moi ça a été une lecture très mitigée malgré une écriture tout à fait réussie. Je salue d’ailleurs Laurelin Paige pour l’imagination dont elle a fait preuve dans ce roman.

 

2 réflexions sur “First touch Le palace Saison 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s