Inside Me

DLS00042

Auteur : Norah Dove
P
ages : 385

Date de sortie : 2018 (édition récente)
Éditeur : Autoédition
Thèmes :  New Adult, Problèmes Familiaux, Rejet, Douleur

RESUME

Dayton Wyatt a tout pour lui. Intelligent, riche, il est le vice-président de la plus grande entreprise de Houston. Sa vie, il la partage entre son travail et ses amis. Et les filles. Avec son physique, aucune ne lui a jamais résisté… Jusqu’à elle.

Si on lui avait dit que cette fille changerait sa vie pour toujours, il ne serait pas allé la voir à cette soirée. Il ne l’aurait jamais forcée à l’embrasser, il ne se serait pas embarqué dans cette « p….. d’histoire » !

Cette fille, c’est Hofree. Elle n’a rien à voir avec toutes celles qu’il a connues. Elle ne veut pas de lui et elle lui a bien fait comprendre. Sous ses airs de fille forte et sûre d’elle, elle cache un douloureux passé. Devenue sensible et méfiante, sa quête de l’homme idéal n’a rien d’un long fleuve tranquille. Tout ce qu’elle recherche, c’est tout ce qu’il n’est pas. Du moins, c’est ce qu’elle pense…

Dayton a toujours tout contrôlé dans sa vie, mais il n’avait pas prévu de ressentir quoi que ce soit pour Free. S’il la veut, il va devoir gagner sa confiance tout en prenant soin de lui dissimuler son plus gros secret ; celui qui la ferait fuir le plus loin possible de lui… Mais même s’il y arrive, réussira-t-il à dépasser sa peur d’être en couple ? Free sera-t-elle capable de résister au seul homme qui l’ait vraiment attirée ?

BILAN

Je veux vous parler aujourd’hui d’un roman qui a été pour moi une très belle surprise. Je remercie d’ailleurs Norah Dove pour sa gentillesse. C’est grâce à elle que j’ai pu découvrir son roman. Un livre léger, frais et addictif qui fera fondre n’importe qu’elle cœur de femmes. Le romantisme est au rendez-vous.

« Inside Me » est issu de l’auto-édition. Je vous en parlais la dernière fois, j’essaie de lire autant de livres auto édités que de livres directement publiés par les maisons d’éditions. Je trouve que ça demande beaucoup de courage de se lancer soi-même.

MON AVIS

Norah Dove nous offre avec ce livre un vrai divertissement. C’est avec une plume légère et drôle qu’elle nous entraine dans une belle romance dans le même style que « Dimily », « Juste un défi entre nous ». De plus, ce premier tome se termine avec un cliffhanger des plus frustrants, nous laissant dans le besoin de lire le tome 2

Au niveau des personnages :

Dayton :

Comment ne pas tomber amoureuse du personnage de Dayton. Il est drôle, attentionné, honnête et sur-protecteur.

On apprend au fil de l’histoire qu’il a fait des choses horribles dans le passé. Mais j’ai envie de dire, qui n’a jamais fait des choses que l’on regrette lorsqu’on est jeune et con ?

Un point que j’ai apprécié, c’est qu’il est honnête et ne tourne pas autour du pot, notamment concernant sa relation avec les femmes. Comme il ne cherche pas de relations sérieuses, il explique à celles-ci, qu’il ne cherche qu’à passer du bon temps et qu’il ne promet rien. En faisant ça, les femmes qui acceptent d’entrer dans son lit sont consentantes et savent à quoi s’en tenir. J’ai beaucoup aimé cet aspect de lui qui assume complètement ses envies. Dans le livre, on remarque que malgré cette franchise ça ne l’empêche pas d’avoir une réputation de salop auprès des femmes ou plutôt des filles.

Hofree :

Au début du livre, j’appréciais beaucoup son caractère et sa personnalité. En effet, elle ne se laisse pas défaillir face aux belles paroles et surtout celles de Dayton. Celui-ci a leur rencontre est arrogant et un peu brut de décoffrage. Il va même jusqu’à l’embrasser de force. Mais toute cette mise en scène est ce qui rend leur joute verbale aussi divertissante.

Cependant plus l’histoire avançait plus mon ressenti à son égard changeait. Elle prend chaque parole à son encontre comme un affront et se permet de se mêler de la vie des autres sans laisser ceux-ci se mêler de la sienne. On se rend compte qu’elle a trop peu confiance en elle avec les souffrances vécues et par conséquent, elle passe son temps à rejeter les autres et psychoter. Dayton fait tout pour la rassurer, être présent, mais elle continue à lui reprocher son passé. C’est le manque de confiance qui va engendrer des troubles dans leur idylle.

Honnêtement à partir de la deuxième partie de ma lecture j’ai choisi le camp de Dayton. Après à savoir si c’était de manière objective ou du fait que je suis tombée amoureuse du personnage masculin.

 

En parallèle de la romance, il y a une vraie intrigue familiale.

Les deux protagonistes ont des passés familiaux douloureux à cause de l’abandon de l’un des deux parents très tôt. Le livre parle beaucoup de la notion de paternité, du rôle du père dans une famille. Que ce soit lui qui reste ou que ce soit lui qui part, j’ai ressenti beaucoup de confrontation et de rejet face au père. J’ai compris que le noyau de tous les problèmes d’attachement des deux protagonistes vient de leurs parents. C’est cet aspect qui rend les personnages torturés et si peu confiants en l’amour.

La question qui pourrait définir selon moi le sujet du livre, c’est : Peut-on trouver l’amour alors que les seules personnes destinées à nous aimer (un des parents), nous ont abandonnées ?

Lien vers le tome 2 : ⬇️

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s