ITAEWON CLASS

Itaewon Class

Itaewon-Class

Pays : Corée du SudImage result for drapeau coree du sud
Genre : Drame, Revanche, Business
Nombre d’épisodes : 16
Date de sortie : Janvier 2020
Acteurs principaux : Park Seo Joon, Kim Da Mi, Nara, Yoo Jae Myung

Histoire basée sur le webtoon « Itaewon Class » de Jo Gwang-jin

Synopsis :

Le premier jour de fréquentation de son nouveau lycée, Park Sae-Ro-Yi (Park Seo-Joon) frappe son camarade de classe Jang Geun-Won, qui intimidait un autre camarade de classe. L’intimidateur est le fils du PDG Jang Dae-Hee (Yoo Jae-Myung). Le père du tyran dirige une entreprise de restauration à Jagga, où travaille le propre père de Park Sae-Ro-Yi. Le PDG Jang Dae-Hee demande à Park Sae-Ro-Yi de s’excuser auprès de son fils, mais Park Sae-Ro-Yi refuse. En raison de son refus, Park Sae-Ro-Yi est expulsé de l’école et son père est renvoyé de son emploi.

Très peu de temps après, le père de Park Sae-Ro-Yi décède dans un accident de moto causé par son ex-camarade de classe Jang Geun-Won. Brûlant de colère, Park Sae-Ro-Yi bat Jang Geun-Won. Arrêté par les autorités, il purge une peine de prison pour agression violente.

Park Sae-Ro-Yi décide alors de détruire la société Jagga et de se venger du PDG Jang Dae-Hee et de son fils Jang Geun-Won. Une fois Park Sae-Ro-Yi sorti de prison, il ouvre un restaurant à Itaewon, à Séoul.

1585001967-itaewonclassmain

Mon avis :

Coup de cœur pour ce drama qui au départ ne me tentait pas plus que ça.

  • Une B.O choisit aux petits soins

Déjà, comment parler du drama sans mentionner la bande son qui est magnifique, dansante et donne du rythme et du pouvoir à l’histoire. Dans les chanteurs ont retrouve GahoSondia, Kim Woo Sung (The Rose), V (BTS). De grand artiste pour une bande son magnifique.

  • Itaewon Class, le drama qui dénonce

Pour moi ce drama est d’un nouveau genre. Il parle d’un sujet qu’on ne voit pas dans beaucoup de drama, c’est-à-dire du racisme et de la déviance en Corée du Sud. D’ailleurs, je ne crois pas avoir vu de drama avec autant de prises de position. Dans Itaewon Class, on retrouve donc dans les personnages une personne transgenre, un noir, une sociopathe, un couple avec une grosse différence d’âge, un fils illégitime. Même s’il arrive qu’il y ait parfois des personnages coréens noirs, ça reste tout de même très rare. Je suis heureuse qu’il ait un effort pour intégrer plus d’acteurs hétéroclites dans le cinéma coréen. D’ailleurs, il serait peut-être temps aussi que le cinéma étranger (américain, français…) intègre plus d’acteurs coréens dans leurs films et pour autre chose que du combat (kung-fu, karaté, etc…).

top-3-itaewon-class

Si le drama raconte l’histoire première d’un duel de force et de pouvoir entre Park Seo Joon et Yoo Jae Myung, vous aurez compris que c’est aussi l’histoire de personnages hétéroclites tentant de trouver une place dans une société raciste, stéréotypés et aux inégalités sociales. Honnêtement, c’est cet aspect de l’histoire qui m’a le plus touché. 

Je n’ai pas versé de larmes dans ce drama, mais il m’a tout de même beaucoup chamboulé. Je n’ai pas pu le regarder sans me poser de questions sur ma propre vie et ma véritable identité.

  • Park Seo Joon, son meilleur rôle ? 

Pour être honnête, j’ai été impressionnée par le jeu d’acteur de Seo Joon dans ce drama. Il apparaît souvent en tant que tête d’affiche des dramas dans lequel il joue. Jusqu’ici, j’aimais bien ses différents rôles sans trouver le jeu d’acteur particulièrement exceptionnel. Pour Itaewon Class, Seo Joon s’est surpassé. Il montre ce qu’est un vrai acteur. À chaque épisode, il surprend par la variété d’émotions qu’il est capable d’afficher. Il a d’ailleurs confié dans une récente interview que son rôle l’avait fait grandir et était devenu un tournant important dans sa carrière lui permettant de regarder en arrière où il avait commencé.

  • Les personnages, le point fort du drama

Impossible de ne pas aimer tous les personnages. Eh oui, chaque personnage a une personnalité détonante. Il apporte tout un petit plus qui fait de ce drama un coup de cœur pour moi. Après, certes, il y a des stéréotypes qu’on retrouve dans les dramas, avec notamment le fils du PDG qui est une victime bolosse par son père et qui rejette cette rancune sur les autres en les frappant.

Je n’ai pas souvent de coup de cœur pour les rôles féminins qui je trouve sont la plupart du temps plat, ennuyant, fragile, énervant. Et là, Itaewon Class me donne non pas un, mais deux coups cœurs féminins.

  1. Yi Seo interprétée par Kim Da Mi : c’est un petit bout de femme qu’on dit sociopathe, mais qui, dit surtout ce qu’elle pense tout haut. Elle est très intelligente et ne se laisse pas faire. Ces propos sont blessants et moralement contestable, mais sans ceux-ci ça ne pousserait pas les autres personnages à agir et réfléchir. Son côté je-m’en-foutiste est très libérateur. Elle devient plus douce au contact de Seo-Ri, car l’amour l’a touché en plein cœur. Son amitié avec Ma Hyun Yi la rend plus humaine également.
  2. Ma Hyun Yi interprétée par Lee Joo Young : c’est le personnage transgenre du drama. C’est une femme assumée dans un corps d’homme au début du drama. Petit à petit, on la voit devenir la femme qu’elle souhaite être. Elle a surmonté ses difficultés et a appris de sa persévérance. C’est un personnage fort qui se bat pour qu’on l’accepte elle en tant que personne et non comme une bête de foire. Même si au départ elle parait fragile et instable, on voit très rapidement qu’en réalité elle est tenace face aux épreuves. 

itaewon-class-3

  • Une vengeance un peu flou

Bien que la vengeance soit la partie principale de ce drama, je n’ai pas été complètement séduite. Tout le long du drama, il est clair que Park Seo-Ri souhaite venger son père et il en bave pour y arriver. Cependant, cette vengeance vers le milieu du drama commence à me perdre. Même en ayant terminé le drama, je me pose la question si les 15 ans que c’est donné Park Seo-Ri pour se venger ont eu un réel intérêt. Était-ce nécessaire d’en faire autant contre Jagga ? Le PDG de l’entreprise, avait-il besoin de louer une telle haine ? Le côté rebelle « , c’est moi contre la terre entière, car il n’y a que moi qui ai souffert dans cette vie » était un peu exagéré à mon avis. C’est le seul point négatif que je trouve à ce drama.

  • Dernier point fort : La beauté visuelle du drama

Pour finir sur cet avis drama, je voulais saluer les personnes ayant travaillé sur la photographie et les effets visuels. Sans cette partie, le drama n’aurait pas la même saveur. Les plans sont magnifiquement réalisés avec des jeux de lumière placés au bon moment, aux bons endroits. J’ai beaucoup aimé par exemple, l’effet visuel de l’accident du père de Seo-Ri. Lorsqu’on le voit faire des rebonds et que la caméra continue de le suivre pendant toute l’action.

 

Voilà, j’espère que vous aurez apprécié mon avis détaillé. N’hésitez-pas à me laisser le vôtre en commentaire ou à venir échanger directement avec moi sur mon instagram.

MA NOTE : 9/10

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s